La région du Velay est très connue pour être le point de départ de la Via Podiensis, le célèbre chemin des pèlerins en direction de la cathédrale Saint-Jacques-de-Compostelle. Mais elle se distingue aussi par d’autres lieux religieux classés monuments historiques. En voici quatre qui valent le détour.

La Cathédrale Notre-Dame-du-Puy

Inscrite sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, la Cathédrale Notre-Dame-du-Puy est connue pour être un monument majeur de l’art Roman et de l’Occident Chrétien. Construite au pied du rocher Corneille, promontoire d’origine volcanique, elle est accessible après une montée de pas moins de 132 marches. De nombreuses peintures murales et fresques décorent l’ensemble de la cathédrale avec sur un maître-autel baroque, une Vierge noire.

Le Rocher et le Chapelle Saint-Michel d’Aiguilhe

Que faire au puy en velay

 

Toujours au Puy-en-Velay, un étonnant Rocher de 82 mètres surplombe la ville et la représente d’ailleurs sur de nombreuses photographies. Au sommet de ce site issu du volcanisme se trouve la Chapelle Saint-Michel d’Aiguilhe, construite dans le style roman. Si le clocher date de 1855, les peintures murales remontent, elles, au Xe siècle ! Inscrite dans une démarche d’écotourisme, la chapelle est protégée des dégradations de l’humain et de la végétation. Enfin, des oeuvres d’artistes locaux y sont exposées tout au long de l’année.

 

 

La forteresse de Polignac

 

 

Les amateurs de l’époque médiévale seront ravis de pouvoir visiter la forteresse de Polignac, située à 800 mètres d’altitude. Un tour de ce site exceptionnel permet de découvrir les fortifications, le donjon ou encore le chemin de ronde, tout en apprenant l’histoire du monument et la noblesse qui l’a forgé (la famille de Polignac notamment).

 

 

 

La basilique Saint-Julien

Monuments religieux en Auvergne

 

 

Crédit photo : photo-luc-olivier.fr

Autre bâtiment religieux célèbre et symbole de l’art roman : la basilique Saint-Julien. Située à Brioude, elle est la plus vaste église romane d’Auvergne. Les peintures murales datant du XIIe-XIIIe et XIVe siècles témoignent de l’évolution des mentalités. Les vitraux contemporains sont eux signés de l’artiste Kim En Joong, les originaux ayant disparu lors de la Révolution française.

 

 

 

Que vous ayez choisi de faire votre séjour en hôtel au Puy-en-Velay, dans un gîte ou en camping, n’hésitez pas à discuter avec les habitants pour en découvrir davantage sur les légendes locales !

Pour connaître les horaires d’ouverture et toute information pratique, vous pourrez les trouver sur le site officiel de la maison du tourisme de la Haute-Loire : www.auvergnevacances.com/