En famille, entre amis ou en solitaire, un voyage en Asie nécessite quelques préparations. Pour préserver votre santé, certaines précautions sont à prendre avant de partir. Lisez donc cet article avant de bouclez vos valises et vous serez fins prêts pour vos vacances à l’autre bout du monde.

Se renseigner sur le climat

Un tori sous la pluie à Tokyo

Mousson, chaleur, pollution, vent : en Asie comme ailleurs, le climat peut faire des siennes. Mieux vaut être préparer à tous ses caprices.

Commencez par vous renseignez sur le climat à la période de votre voyage. Si vous craignez la chaleur évitez les mois de Juin, Juillet et Août surtout dans l’Asie du Sud. En septembre ou Octobre les températures sont plus supportables et les touristes moins nombreux.

Pour vous protéger de la chaleur pensez à emporter des casquettes ou chapeaux et à vous hydrater ou vous baigner fréquemment.

En période de mousson (entre décembre et mars) il peut être difficile de se déplacer, mais une fois que vous acceptez d’être mouillé votre voyage se déroulera sans encombre.

Pour les personnes voyageant au Japon, la saison des cyclones s’étend de Juillet à Octobre avec 3 ou 4 alertes sur cette période.

En Chine, c’est à la pollution qu’il faudra être attentif. De nombreux sites vous aiderons à déterminer les jours où le masque filtrant est conseillé.

Souscrire à une assurance voyage

Pour partir l’esprit tranquille vous pouvez souscrire à une assurance voyage. Ces assurances proposent un grand nombre de service : rapatriement, couverture des activités sportives, remboursement des frais de santé dans le pays, etc.

Être à jour sur ses vaccins

Plusieurs mois avant de partir il va falloir vous occuper de vos vaccinations. En Thaïlande par exemple, le vaccin pour l’Hépatite A est obligatoire et certains vaccins sont conseillés en cas de séjour en zone rurale.

Pour trouver des informations sur chaque pays et leur vaccins obligatoires consultez la carte des vaccinations de l’institut Pasteur.

Préparer sa trousse de secours

Une échoppe chinoise à Hong-Kong

Une petite trousse de secours est toujours à glisser dans votre valise. C’est encore plus valide à l’étranger parce que vous ne serez pas sûr de trouver sur place les médicaments et produits que vous avez l’habitude d’utiliser.

Voici quelques conseils de produits et médicaments à emporter en voyage :

  • Médicaments contre les troubles intestinaux
  • Médicaments contre le mal des transports
  • Pansements de plusieurs tailles
  • Désinfectants
  • Cotons
  • Patchs chauffants pour le dos
  • Compresses pour brûlures
  • Produit contre les moustiques
  • Anti-douleurs
  • Pince à épiler
  • Crème solaire
  • Crème pour soulager les coups
  • Pastilles pour la gorge

Cette liste ne contient que des conseils et elle doit bien sûr être adaptée en fonction de vos besoins.

Se former aux gestes de premiers secours

Pour les petits ou les gros accidents, l’important est d’avoir les bons réflexes. En voyage comme à la maison, une formation de secourisme est le meilleur moyen d’apprendre les gestes qui sauvent.

Le PSC1 est la formation de base du secourisme civile. C’est une formation qui dure 6 à 8 heures. Alliant théorie et pratique, vous apprendrez à reconnaitre les signes d’un AVC, à pratiquer un massage cardiaque et même à utiliser un défibrillateur automatique sur un mannequin de secourisme.