Petit pays de la péninsule ibérique, le Portugal est une destination touristique incontournable. Ses villes chargées d’histoire et ses paysages somptueux en font un pays très attachant. Après avoir visité les cinq joyaux suivants, vous aurez sûrement envie de vivre au Portugal à la retraite !

Lisbonne, la fière

Si vous vous rendez au Portugal, c’est par Lisbonne, sa capitale, qu’il faut commencer votre visite. Baignée par le Tage, cette ville conquiert le cœur des touristes avec ses dédales de ruelles animées, ses tavernes chaleureuses et ses nombreux monuments. Parmi ceux-ci, on compte bien sûr la célèbre tour de Belém, le monastère des Hiéronymites ou encore le musée Berardo.

Porto, la romantique

Porto est la deuxième ville du Portugal. Très dynamique, elle jouit d’une architecture très typée, d’une vie artistique intense et d’une gastronomie renommée. Elle a donc tout pour vous émerveiller ! À Porto, vous pourrez vous perdre dans le labyrinthe des ruelles, visiter ses nombreuses églises ou encore flâner sur les quais du Cais Da Ribeira, le quartier historique.

L’Algarve, région sauvage

Profitez d’une escapade en Algarve, une région située au sud du Portugal. L’Algarve est ponctuée de sites magnifiques tels que le cap Saint Vincent, Ponta da Piedade et le parc naturel de Ria Formosa. Vous pourrez y faire de belles balades entre menhirs, marais et monastères. Une région sauvage et attachante qui donne envie de passer sa retraite au Portugal !

Sintra, la mystérieuse

Si vous allez à Lisbonne, ne manquez pas Sintra, située à seulement 25 km de la capitale. Classée au Patrimoine culturel de l’Humanité, cette ville renferme de nombreux trésors parsemés dans des bois et des jardins. Les plus incontournables sont le palais de Pena et le palais de la Regaleira.

Évora, la ville-musée

Ville-musée aux richesses inestimables, Évora est un lieu qui comblera les amateurs d’histoire. La ville compte en effet de nombreux palais du Moyen-Âge, une cathédrale imposante (la plus grande du Portugal), mais aussi des vestiges de l’époque romaine comme le temple de Diane. Gardienne de l’histoire portugaise, Évora n’en demeure pas moins une ville animée par ses nombreux étudiants.